AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 let the camera rolls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyJeu 18 Oct - 21:21

Le lendemain une voiture était venue chercher Jesse et Ezra, ainsi que trois autres des habitants du loft qui avaient leurs propres scènes à tourner ce jour là aussi. Le trajet ne dura qu'une dizaine de minutes, le studio étant assez proche pour éviter un temps de trajet trop long. Prenant Ezra sous son aile, Jesse prit le temps de lui faire visiter les différents lieux : plateaux, loges, cafétéria, etc...La soirée qu'ils avaient passé ensemble hier soir avait été agréable, et Jesse avait découvert de nouvelles petites choses sur Ezra qu'il appréciait de plus en plus. Durant leur visite, Jesse en profita également pour présenter à Ezra l'équipe de tournage avec qui ils allaient travailler aujourd'hui avant de finalement le conduire vers la loge qu'ils allaient partager pour la journée. Jesse laissa son sac et récupéra le scénario, qui tenait sur une simple feuille mais il y était habitué avec le temps. "Tiens c'est notre scène pour aujourd'hui." lui dit il en lui tendant la feuille, s'éloignant lorsque Ezra l'eut prise pour récupérer deux bouteilles d'eau dans son sac, une pour lui et l'autre pour son partenaire. "Comme tu peux le voir, la scène est plutôt simple, une situation de couple et de là, on va voir comment les choses vont se passer, ce que le réalisateur voudra de nous." expliqua Jesse qui retira son pull, avant d'enlever son tshirt. Il se changeait toujours avant les tournages, ayant une petite garde robe spéciale qu'il gardait pour ses scènes. Ca pouvait paraître étrange mais il se voyait mal tourner avec ses vêtements sur le dos. "Le maquilleur ne devrait pas tarder et après on va aller dans le studio...comment tu te sens Ezra ?" demanda t'il en venant s'asseoir à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyJeu 18 Oct - 21:39

Ezra se sent comme un gosse le jour de Noël. Bien sûr il se sent carrément nerveux parce qu'il sait parfaitement ce qu'il va se passer un peu plus tard dans la journée...Mais là, il profite juste du panorama. Voir des plateaux de tournages et des studios, c'est juste quelque chose qu'il n'aurait jamais cru possible! Alors effectivement, il a des étoiles plein les yeux alors qu'il suit sagement Jesse, qui est son guide encore une fois, pour la journée. La veille, tout s'est bien passé entre eux et Ezra a eu également l'occasion de discuter un peu avec les autres acteurs qui vont certainement devenir ses colocataires: tous ont été très gentils et accueillants. Voilà pourquoi Ezra se sent encore plus en confiance aujourd'hui. Jesse et lui arrivent finalement devant une loge et il y entre sans se faire prier et c'est là que Jesse lui donne quelque chose. Quelques feuilles de papier, en fait. Intrigué, Ezra les attrape et y jette un oeil pendant que son partenaire lui explique de quoi il s'agit. Alors Ezra s'y intéresse d'autant plus, voyant qu'il s'agit effectivement d'un script. Avec quelques lignes de dialogues, mais très peu par rapport aux pavés qui décrivent avec plus de profondeur qu'il ne l'aurait pensé, les ébats du fameux couple qu'ils vont devoir jouer. Gêné, Ezra arrête soudainement sa lecture et plie le papier. "Merci", dit-il simplement tout en regardant la loge d'un peu plus près. Non loin de lui, Jesse est apparemment en train de se changer et Ezra ne peut s'empêcher de regarder les muscles de son dos rouler sous sa peau, avant de se rendre compte que c'est assez malpoli de dévisager quelqu'un comme ça: là encore une fois, il préfère se concentrer sur autre chose, jusqu'à ce que Jesse le rejoigne. Habillé, bien sûr. "Je suis un peu nerveux, mais ça va...", répond-il avant de prendre une profonde inspiration. "Non en fait, j'ai carrément l'impression que mon coeur veut sortir de ma poitrine tellement il bat fort." Autant dire la vérité, non? Puis il sourit et passe une main dans ses cheveux. L'un de ses tics, dont il n'arrive pas à se débarrasser. "Mais ça va aller, je serais certainement plus à l'aise une fois sur place." Quand il n'y aura plus toute cette appréhension, évidemment il pourra enfin se détendre. Et comme l'avait promis Jesse, les maquilleurs arrivent quelques instants plus tard pour les préparer et Ezra se laisse faire. Se faire papouiller et qu'on prenne soin de lui quelques minutes l'aide à se détendre. Vient ensuite le moment d'aller sur le lieu du tournage. Le coeur battant la chamade, Ezra s'y rend sans discuter, suivant Jesse et essayant de se concentrer le plus possible. Il ne peut pas foirer ce boulot: il a trop besoin d'argent. Pour sa mère. Pour sa famille. Pour son avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyJeu 18 Oct - 21:50

Jesse eut un sourire à la réponse d'Ezra et il passa sa langue sur ses lèvres avant d'hocher la tête. "That's totally normal, it'll be better in a few minuts." dit il avec un clin d'oeil faisant écho aux propos de son vis à vis. Puis les maquilleurs arrivèrent, découvrant donc Ezra et lui faisant subir tout un interrogatoire avant qu'ils ne soient fin prêts pour leur scène. Ils empruntent plusieurs couloirs avant d'arriver sur le lieu de tournage, un salon tout ce qu'il avait de plus banal, avec un canapé confortable, une télé allumée avec une console branchée, pour suivre le scénario écrit par le réalisateur. Ce dernier les accueilla d'ailleurs avec un grand sourire. "Hi Jesse, and you must be Ezra right ?" dit il en serrant sa main. "I know it's your first scene, so we'll go slow, and my boy Jesse here is a real pro and a gentleman." dit il avec un clin d'oeil pour le brun. Jesse secoua la tête avant que le réalisateur ne reprenne la parole. "So, we'll start with the scene, cute couple spending their sunday afternoon together playing videogames, until thing start heating up and you guys know the rest. We've plan som stuff but if you have other ideas, don't hesitate. The more you give, the more the scene will be a success with fans." dit il, avant de s'éloigner pour rejoindre un des membres de son équipe. Jesse se dirigea vers le canapé, entraînant Ezra à sa suite. "Jack is a real nice guy, he's actually the reason I work with the studio. Long story, but he's a good director and always listen to our ideas. He's not the type to make you do a scene over and over like others do." expliqua t'il avant que le réalisateur ne revienne. "You guys ready ?" demanda t'il avant de se mettre derrière sa caméra. Jesse hocha la tête et Jack attendit la réponse d'Ezra avant de crier action. Jesse récupéra la manette, faisant mine de jouer à un jeu, l'écran de la télé n'aparaissant pas sur la caméra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyJeu 18 Oct - 22:08

Le plateau de tournage est exactement comme Ezra l'avait imaginé. Intime, mais également plein de monde. De vie. Des gens s'occupant du décor règlent les derniers détails, d'autres s'occupent des lumières ou encore des caméras. Tout ça fait très...réel. Finalement, un homme s'approche et Ezra ne tarde pas à lui serrer la main quand celui-ci tend la sienne vers lui. Au moins, ce réalisateur a l'air gentil, tout sourire et accueillant. Ezra ne peut s'empêcher de sourire à son tour en reculant d'un pas. "Very nice to meet you." Puis il hoche la tête quand l'homme lui explique comment va se dérouler la scène en gros. Il comprend l'essentiel et apparemment tout le reste sera brodé en cours de route. Pas mal. Ezra prend une profonde inspiration avant de se tourner vers Jesse, qui est en train de lui parler. "I see. He seems nice, he don't have to go slow for me, but I appreciate it." Et quelques secondes plus tard, les choses sérieuses vont commencer. Jack, le réalisateur, revient et tout le monde se met en place. Y compris Ezra, qui est hors champs au début de la scène. Pour les premières secondes, Jesse est censé être seul, en train de jouer aux jeux vidéos. Puis Jack crie action et Jesse commence à pianoter sur la manette qu'il tient à la main. Ezra attend quelques secondes supplémentaires, avant de s'avancer, et d'arriver dans le dos de Jessie. Là, il enroule ses bras autour du cou de son partenaire comme il est écrit dans le script, ignorant royalement les caméras qui sont en train de le suivre et de tourner autour d'eux. "Videos games again?", dit-il avec un léger sourire avant de déposer un baiser rapide sur la joue de Jesse. Puis il fait le tour du canapé pour venir s'installer à côté de lui. "I'm almost jealous, you know that?", poursuit finalement Ezra, rentrant totalement dans son rôle de manière plus facile qu'il ne l'aurait pensé. Il pose l'arrière de sa tête contre le dossier de canapé, ses doigts venant frôler l'oreille gauche de Jesse, puis descendant jusqu'à son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyVen 19 Oct - 7:34

La scène venait de commence, Jesse connaissait son rôle, une autre version de lui même, celui qui dans un autre monde il aurait pu être. Il ne se penchait jamais trop sur la chose, car cela avait tendance à l'entraîner dans une spirale dangereuse dans laquelle il était déjà tombé une fois, un an après ses débuts. Heureusement il avait pu s'en sortir mais faisait désormais attention de ne pas se laisser entrainer dedans. Il jouait donc à un jeu vidéo, avant d'entendre Ezra qui rentrait dans la scène à son tour. Il sentit ses bras autour de lui et un petit sourire étira ses lèvres alors qu'il faisait mine de l'ignorer. Il répondit par un simple "mmmm" à sa question, sentant cependant un frisson le parcourir quand les lèvres d'Ezra se posèrent sur sa joue. Le contact fut électrique, chose qui jusqu'à maintenant ne lui était jamais arrivé. Mais en bon acteur qu'il était, il n'en montra rien, continuant à jouer comme si de rien n'était. "Come on babe, don't need to be jealous like that." dit il, se contorsionnant légèrement pour battre un boss un peu plus fort, tirant un peu la langue. Il sentit le poids d'Ezra à ses côté, et son corps vint, naturellement, se coller au sien. Il était prévu dans le scénario qu'il l'ignore pendant quelques temps, jusqu'à ce que Ezra parvienne à le convaincre d'abandonner son jeu pour quelque chose de bien plus intéressant...Puis Jesse se figea en sentant un doigt sur son oreille qui descendit ensuite dans son cou. Comme il l'avait dit à Ezra, il était très chatouilleux, de partout, chose qui n'était pas partie en grandissant. "Babe..." dit, sur un faux ton menaçant, se souvenant de ce que le brun lui avait dit la veille après lui avoir révélé qu'il était chatouilleux. "I'm almost done just...let me finish this level..." dit il, jouant le rôle du petit copain gamer bien trop occupé à la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyVen 19 Oct - 8:06

Ezra lève les yeux au ciel, un sourire aux coins des lèvres. alors qu'il s'installe près de Jesse. "My boyfriend is spending all his free time playing video games: and you don't want me to be jealous?", lance-t-il ensuite d'un ton taquin, avant de le frôler de ses doigts. Et ça a l'air de déconcentrer un peu Jesse, faisant sourire Ezra. Mais il ne se détache pas du jeu, gardant son regard vers l'écran et Ezra soupire, prenant un air légèrement blasé. "Fine. Finish your stupid level. But you won't mind if I play a little game too, huh?" Bien décidé à suivre le script, Ezra garde son rôle de petit ami un peu collant, qui veut absolument gagner l'attention de Jesse. Ezra glisse alors un bras autour des épaules de Jesse, pour pouvoir niche son visage dans sa chaleur du cou de celui-ci. Malgré lui, Ezra respire son odeur et ne peut s'empêcher de se sentir rassuré, et entouré. Là, il vient frôler la peau de Jesse de ses lèvres, non plus dans le but de le chatouiller un peu, mais de gagner son attention pour qu'enfin il se détourne de son jeu. La main libre de Ezra se glisse sous le t-shirt de Jesse et ses doigts viennent caresser la peau de manière tendre et légère. "You know, I can be a little more interesting than video games...", murmure-t-il à l'oreille de Jesse avant d'en mordiller le lobe. "...But if you don't want to play with me, it's ok. I'll play alone and I'm gonna enjoy it." Puis il dépose un baiser au coin des lèvres de Jesse d'une manière purement provocante avant de retirer sa main de sous son t-shirt et de s'écarter. "Have fun, babe.", lance-t-il tout en amorçant un geste pour se lever du canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyVen 19 Oct - 12:20

Jesse fronça des sourcils à la remarque d'Ezra avant de secouer la tête. "Not all of my free time for starters, I still got time for you." répondit le brun, sans quitter du regard son écran. C'était si aisé de jouer avec Ezra, bien qu'ils n'en soient pas encore arrivés à la partie la plus importante de la scène. Il frissonna à nouveau quand il le toucha, son corps semblant en demander plus mais il retrouva sa concentration après quelques secondes, au soupir d'Ezra. "Huhuh..." répondit il distrait à la question du brun, le sentant se rapprocher de lui, son visage se nichant dans son cou. Il déglutit en sentant ses lèvres contre sa peau, sentant à nouveau ces frissons électriques le parcourir, et la main qu'il passa sous son tshirt n'aida en rien, bien au contraire. ses abdos se contractèrent mais son visage resta impassible à cet agréable traitement avant qu'Ezra ne reprenne la parole. Il se pencha sur le côté vers le brun alors que ce dernier mordillait son oreille, Jesse dut se retenir pour ne pas sourire et jouer encore son rôle. Puis soudain, Ezra disparu, reprenant la parole pour dire qu'il allait jouer tout seul. Jesse fit mine de n'avoir rien entendu, hochant distraitement la tête, complétement prit par son jeu. Il suivait le scénario, laissant Ezra se lever pour rejoindre une autre partie de la pièce où l'attendait déjà une autre partie de l'équipe. Jesse attendant plusieurs minutes avant de faire mine de se tourner pour voir que son petit ami avait disparu. Il jura et posa la manette, sans même stopper le jeu pour suivre Ezra et le découvrir sur le lit, entrain de mettre sa menace à exécution. Il était encore habillé, mais le regard de Jesse se posa sur ses mains, courant sur son corps et il se mordit la lèvre. "Shit babe, is this the game you wanna play huh ?" demanda t'il avec un petit sourire. Il s'approcha du lit et monta dessus, venant se placer sur Ezra. Il arriva au niveau de son visage et attendit un court instant avant de poser ses lèvres sur les siennes. Le courant électrique fut instantané alors qu'il cherchait à ouvrir ses lèvres avec sa langue, pressant son corps contre celui de son collègue de travail. Il en avait déjà oublié les caméras autour d'eux, concentré sur ce qu'il avait à faire : donner du plaisir à Ezra, pour le propre plaisir de leurs spectateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyVen 19 Oct - 12:44

Jesse reste de marbre, ce qui ferait presque sourire Ezra: il est bon acteur, ça se voit. Alors, comme si ça ne le dérangeait pas plus que ça, Ezra se lève et quitte le canapé, laissant derrière lui son petit ami fictif qui semble être encore absorbé complètement par son jeu vidéo. Là, il avance d'une vitesse totalement calculé jusqu'à une seconde pièce qu'on lui avait montré un peu avant, lors de son arrivée sur le plateau. Il se dirige vers le lit sans plus attendre, retire chaussures et chaussettes qu'il laisse s'échouer au sol avant de grimper sur le lit. Il s'y installe et fixe le plafond un instant, profitant du silence régnant dans la pièce. Soudainement, il n'est plus sûr de ce qu'il doit faire, mais essayer de ne pas céder à la panique. Il n'est pas censé quitter ses vêtements tout de suite et pour le reste, il sera avec Jesse. Alors il se contente de fermer les yeux et de commencer à faire courir ses doigts sur son visage, son cou, ainsi que le reste de son corps, à travers ses couches de vêtements. Il ne sait absolument pas ce que ça donnera au final, mais il se plie au script, et aux peu de choses qu'on lui a dit. Soudain, Ezra entend la voix de Jesse et ses yeux s'ouvrent soudainement: il avait totalement perdu la notion du temps et s'était laissé emporté par le calme. Par l'ambiance finalement pas si pesante que ça. Alors il se redresse sur les coudes et arque un sourcil, ses lèvres s'étirant en un sourire moqueur. "Oh I'm sorry babe, do you need me to be more explicit next time?" Puis il regarde Jesse s'approcher, puis monter sur le lit à son tour. Là Ezra se laisse tomber à nouveau à plat contre le matelas et son coeur se met à battre encore plus fort quand il sent le poids de Jesse sur lui. Cela faisant assez longtemps qu'il n'a pas été intime avec quelqu'un, et dans un sens ça lui avait manqué malgré tout. Leurs regards se happent un instant, avant que Jesse fasse le premier pas et embrasse Ezra. Et quel baiser. Ezra pense tout de suite que c'est très cliché de penser ça, mais il n'a jamais été embrassé comme ça. Tout de suite, il ferme fort les yeux, répondant avidement au baiser comme si c'était la dernière chose qu'il allait faire. Ses doigts viennent instinctivement s'accrocher au t-shirt de Jesse pour l'attirer encore plus contre lui alors qu'ils ne pourraient même pas glisser une feuille de papier entre eux tellement leurs corps sont collés. Les genoux de Ezra se serrent contre les flancs de Jesse et son sang se met à littéralement bouillir dans ses veines. Puis le baiser se termine et Ezra, les joues rouge et le souffle court, regarde Jesse un instant avant de venir quémander un autre baiser, tout aussi profond et intense, glissant cette fois ses doigts sous le t-shirt de Jesse. Il y touche à nouveau la peau, ne se privant pas cette fois de caresser à la fois son ventre, mais aussi son dos, y plantant de manière légère et discrète ses ongles pour ne laisser aucune marque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 21 Oct - 15:13

Jesse tira la langue à Ezra à sa petite remarque, avant de venir fondre sur lui. Le jeune homme lui semblait plutôt à l'aise, sa nervosité semblant avoir disparu au profit de tout autre chose. Et le brun ne pouvait nier que c'était agréable d'avoir un tel partenaire face à lui. Ezra était doué pour la comédie, et pour le reste Jesse le découvrait au fur et à mesure durant leur premier baiser, sentant les mains de son partenaire attraper son tshirt et tirer dessus, comme s'il cherchait à ce qu'il se fonde en lui. Leur premier baiser se termina et Jesse se redressa juste assez pour planter son regard dans celui de son vis à vis, le temps semblant se suspendre pendant quelques instants entre eux, jusqu'à ce que Ezra ne l'attire à nouveau à lui pour un baiser à nouveau passionné. Malgré lui Jesse ne put s'empêcher de gémir alors qu'il sentait les mains du brun sous son tshirt et contre sa peau. Il ne fallu pas longtemps à son corps pour réagir à la chose, comme "habitué" avec le temps et les différents tournages. Heureusement Jesse avait apprit à contrôler son excitation pour ne pas que le film se finisse en quelques minutes. Il se redressa, rompant à nouveau leur baiser avec un sourire sur ses lèvres, juste assez haut pour que Erza ne puisse atteindre ses lèvres une troisième fois. "Don't get so impatient babe." dit il en se redressant, s'installant à califourchon sur son partenaire. Il retira son tshirt, le faisant assez lentement pour que la camera le film bien, sachant ce qui permettait que cela rende bien à l'écran. "Got something for those pretty lips of yours..." reprit il avec un clin d'oeil, ses mains se portant sur le bouton de son pantalon. Une des caméras bougea pour venir se placer en face lui, mais Jesse ne la vit même pas, concentré sur Ezra. Cependant, au lieu d'enlever complétement son pantalon, il y plongea sa main pour caresser son membre, se mordant la lèvre pour ne pas gémir. "Is this what you wanna play with ? Come on babe, I want to hear you say it." dit il, roulant un peu des hanches pour se frotter à l'entrejambe d'Ezra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 21 Oct - 19:36

La température de la pièce grimpe de plusieurs degré. Ou en tout cas, c'est l'impression qu'a Ezra, qui a du mal à contrôler son souffle, ainsi que les battements de son traitre de coeur, qui semble être déterminé a faire un véritable marathon. Il n'a rien contre embrasser quelqu'un...Mais il ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi agréable. Que ça lui ait manqué, limite. Après tout, voilà quelques temps que personne ne l'avait touché: ce soit être normal que son corps réagisse. Puis il manque même de laisser échapper un gémissement contrarié quand Jesse s'écarte de lui, et même si il arrive à se retenir, il n'arrive pourtant pas à s'empêcher de froncer les sourcils. Mais ce qu'il voit ensuite suffit à le détendre, à oublier sa légère frustration. Parce que oui, Jesse décide apparemment de le torturer en s'écartant un peu plus, puis de retirer son t-shirt. Et comme il l'avait imaginé, Ezra trouve Jesse magnifique. Il n'est pas tellement différent, dans le seul et unique film que Ezra a osé regardé, où Jesse apparaissait. "Me, impatient? I just watched you play with your little toy for hours." Bon, Ezra exagère évidemment, mais il ne peut juste pas s'empêcher de répondre. Mais rapidement ses yeux glissent le long du torse de Jesse, puis suivent le mouvement des doigts de celui-ci qui déboutonnent son pantalon. Si vite? Oui remarque, avec ses exs tout allait tout aussi rapidement: et c'était tout de même moins intime que ce qu'il se passe maintenant. Ezra est d'ailleurs tellement concentré sur les mains de Jesse qu'il met quelques secondes à comprendre ce qu'il vient de lui dire. Parlant de lèvres, quand Jesse les mentionne, Ezra ne peut pas s'empêcher de mordiller sa lèvre inférieure en relevant les yeux. Il sait parfaitement ce qui est sur le point de se passer, les choses sérieuses vont commencer et Ezra sent sa peau être parcourue de frissons. Et à son plus grand désespoir -ou pas-, Jesse ne s'arrête pas en si bon chemin et continue à lui dire des choses qui font rougir ses joues. A moins que ce soit la chaleur ambiante? Ezra a du mal à savoir, l'esprit commençant à s'embrouiller au fur et à mesure des secondes. "It's not fair. I should be the one torturing you, you know that, right?", dit-il, le souffle court et les pupilles dilatées. Il arrive de moins en moins à se concentrer, à vrai dire. Surtout quand Jesse roule des hanches sur lui, éveillant pour le bon une certaine partie de son anatomie. Et là, ce coup-ci il n'arrive pas à retenir ce léger gémissement, qui passe la barrière de ses lèvres. Ah oui, Jesse veut la jouer comme ça? Ezra peut totalement essayer de se mettre à sa hauteur, bien qu'il n'ait jamais fait ce genre de chose. Parler
à son partenaire durant l'acte, s'entend. "Mmh, and what do you want to hear, exactly? How badly I want you? How I already picture myself sucking your dick so deep and hard that you'll forget your own name?" En temps normal il aurait été mortifié de s'entendre dire ce genre de choses à haute voix. Mais il est déjà parti beaucoup trop loin pour s'en soucier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 21 Oct - 19:49

Jesse eut un petit sourire à la répartie d'Ezra, levant un sourcil. Il aurait pu jouer avec le double sens, mais il préféra laisser tomber pour le moment. Il avait un scénario à suivre, peut être auraient ils l'occasion de le refaire sur une autre scène, si celle là marchait bien. "I'm so sorry babe, I need to make you forgive me...with another toy, a bigger one..." reprit il avec un clin d'oeil avant de se déshabiller et de lancer les choses sérieuses entre eux. Il sourit en le voyant se mordre la lèvre et à l'écoute de sa réponse, haussant des épaules. "Mmm I know, looks like I'm the one who's going to torture you...think of it as retribution, because you wanted to play by yourself...you're mine babe you should know this by now." dit il, se caressant face à Ezra, son pantalon ne cachant plus tellement l'effet de leur petite discussion sur son anatomie. Il écouta Ezra lui répondre, sentant son excitation monter encore plus à tel point qu'il dut s'arrêter un temps de se caresser. Rien que d'entendre Ezra dire ce genre de chose pourrait suffire l'envoyer au septième ciel. Ezra qui semblait si innocent, ne l'était pas en réalité. "Fuck yeah that's what I want..." murmura t'il, tendant une de ses mains pour venir passer son pouce sur sa bouche. Il fondit sur ses lèvres une nouvelle fois, ne résistant pas à l'idée de la posséder à nouveau. C'était enivrant comme sensation, Ezra lui répondait à la perfection, rendant la chose d'autant plus agréable. Il profita de ce baiser pour échanger leurs positions, se retrouvant au dessous du brun. "Looks like you're gonna get to play too babe..." dit il, passant sa langue sur ses lèvres alors qu'il laissait les commandes à son partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyLun 22 Oct - 8:00

Apparemment, Ezra a touché la corde sensible et ne s'est pas ridiculisé en parlant de manière aussi crue, dieu merci. Au contraire, il a même l'impression de voir les pupilles de Jesse se dilater encore plus qu'elles ne l'étaient déjà, et sa main stoppe tout mouvement dans son pantalon. Si Ezra n'était pas déjà parti trop loin, il aurait très certainement souri de manière satisfaite. Puis Jesse passe son doigt sur les lèvres d'Ezra, doigt que celui-ci ne manque pas de frôler avec sa langue avant que Jesse ne vienne lui voler un nouveau baiser. Tout est si intense que Ezra a du mal à y croire. Finalement, il sent que Jesse le fait bouger et en une seconde il se retrouve au dessus de lui, Jesse sur le dos à la place d'Ezra. "Finally. I almost waited", répond-il d'une voix profonde mais amusée, avant de poser son bassin contre celui de Jesse et de donner un léger coup de rein, comme lui l'avait fait quelques minutes auparavant. Il entend Jesse jurer dans sa barbe et sourit. "But don't worry, I'm gonna keep my promise." Et c'est à ce moment là que les choses sérieuses commencent pour Ezra. Il ferme les yeux et commence à déposer une série de baisers dans le creux du cou de Jesse, avant de descendre continuer son oeuvre sur le torse musclé de celui-ci. Ses baisers sont appuyés, et certains de simples caresses. Malgré son envie grandissante, Ezra essaie d'y aller doucement: après tout il n'est plus un ado libidineux! Et puis, après quelques instants , il arrive enfin à la zone qu'il attendait depuis tout à l'heure. A savoir, le bord du pantalon de Jesse qui, par il ne sait quel miracle, est encore bien en place, bien qu'il soit ouvert et donne une superbe vue sur ce qu'il se cache en dessous, protégé par un boxer couleur sombre. Sans attendre plus longtemps, Ezra écarte les pans du pantalon pour se laisser plus de place et glisse finalement ses lèvres sur la bosse déformant le tissu du boxer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyLun 22 Oct - 18:13

"All good things come to those who wait..." répondit Jesse avec un petit sourire avant de se mordre la lèvre tout en jurant alors que Ezra roulait des hanches à son tour, faisant pression sur son membre déjà bien éveillé. "Oh you better..." dit il avant qu'Ezra ne se lance, ses lèvres venant trouver le cou de Jesse. Ce dernier ferma les yeux, appréciant la sensation, sa main venant trouver la nuque de son futur amant. Il poussa quelques soupirs alors que le brun faisait son chemin le long de son torse, ses lèvres laissant des traces brulantes sur sa peau. Jesse passa sa langue sur ses lèvres alors qu'il arrivait au niveau de son entrejambe. Il ouvrit les yeux à ce moment là, observant Ezra ouvrit les pans de son pantalon pour avoir accès à son entrejambe. Il retint son souffle alors qu'il sentit ses lèvres sur le tissu de son sous vêtement, juste sur la bosse. Il ne put retenir un gémissement alors que ses lèvres lui offraient une douce caresse, sa main remontant dans ses cheveux. "Fuck yeah babe, that's good." laissa t'il échapper, son bassin se soulevant pour avoir plus de friction. Il se redressa sur ses avants bras alors que son excitation montait de plus belle. Autour d'eux les caméras tournaient encore sous plusieurs angles mais Jesse n'y prêtait aucune attention. Il était focalisé sur son futur amant, sur ce qu'il lui faisait. "Take my clothes off." murmura t'il, sa main se posant sur la joue d'Ezra pour attirer son attention. Il avait l'impression de trembler, mais ce n'était pas de froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyLun 22 Oct - 20:53

Le corps de Jesse réagit, pour le plus grand plaisir d'Ezra, qui se retient de sourire, tout en passant à nouveau ses lèvres contre le doux tissu du boxer. Un frisson parcourt ensuite son dos quand il entend Jesse gémir et il relève les yeux quand celui-ci pose sa main sur sa joue. "Don't give me orders, babe. You said it was my turn to play, so let me play.", répond-il d'un air malicieux, tout en faisant tout de même ce que lui demande Jesse. Mais alors qu'il fait glisser le pantalon le long des jambes de Jesse, Ezra attrape son index qui est encore posé sur sa joue à l'aide de ses lèvres, puis il se met à mimer dessus l'acte qu'il compte bien faire d'ici quelques secondes à une toute partie de son anatomie. Les joues de Jesse sont rouge, son souffle est plus précipité et Ezra se sent rassuré de ne pas être le seul a être dans cet état. Finalement, il lâche le doigt de Jesse, avant de se concentrer vers le boxer de Jesse: de ses doigts, il le baisse légèrement, mordillant avec envie sa lèvre inférieure lorsque le membre de Jesse apparait.

Se débarrasser du boxer est plus facile et rapide, et là Ezra passe à la vitesse supérieure. Tout d'abord il frôle la peau ultra sensible de ses lèvres, avant d'y glisser sa langue à certains endroits. Ce n'est que quelques secondes plus tard que Ezra commence à le prendre dans sa bouche, de plus en plus loin à chaque poussées. Ezra adore cette sensation, de même que de sentir les doigts de Jesse dans ses cheveux. Alors en réponse, Ezra le prend plus loin, manquant presque de s'étouffer. Pourtant il ne s'arrête pas: il aime trop entendre Jesse, il aime trop sentir son corps réagir. Il aime trop, tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyMar 23 Oct - 20:14

Jesse ne cacha pas le sourire qui étira ses lèvres à l'ordre d'Ezra, amusé qu'il réponde de la sorte bien que bientôt l'excitation menaçait de le consumer tout entier. Néanmoins il accéda à sa demande, commençant à lui retirer son pantalon avant de prendre la peine de prendre son pouce en bouche, lui faisant miroité ce qu'il avait prévu de lui faire dans les secondes à venir. Et c'était déjà un beau spectacle que de le voir ainsi. Les joues de Jesse prirent une teinte rouge, et il se sentit soudainement tout chaud alors que ses derniers vêtements lui étaient retirés. Il se détendit, légèrement, alors qu'Ezra relâcha son doigt, s'attaquant à son boxer qui ne tarda pas à rejoindre son pantalon. Son erection s'affichant alors fièrement devant les yeux d'Ezra. Jesse n'avait jamais eu trop de problème avec la nudité, sinon il ne se serait pas retrouvé dans ce business. Et il n'avait jamais eu à avoir honte de son corps, qui avait souvent plus plu que déplu à ses partenaires. Jesse se tendit cependant lorsque les lèvres d'Ezra le frolèrent et qu'il commença à le caresser. Il se mordit la lèvre alors qu'il l'observait encore, le jeune homme allant de plus en plus loin progressivement. Et c'était tout simplement divin, pour quelqu'un qui avait eu peu d'expérience, il se débrouillait plutôt bien, plus que bien même. Les mains de Jesse accrochèrent les draps alors qu'il sentait le plaisir monter en lui. Il ne put s'empêcher de gémir que ce soit un simple soupir ou même des encouragements envers son amant. Sa main glissa dans ses cheveux, les accrochant pour le guider et lui offrir une caresse plus satisfaisante encore. "Fuck yeah that's good..." souffla t'il, se retenant au dernier moment pour ne pas prononcer son prénom, chose peu appréciée dans les scénes qu'ils tournaient. Puis, sentant l'excitation monter de plus belle, il le fit s'arrêter et se redressa en position assise, enjoignant Ezra à en faire de même pour l'embrasser et commencer à lui retirer son haut. Il le lança au loin se posa ses lèvres dans son cou, puis son épaule, cherchant dans le même moment à le caresser, partout où il le pouvait, sa main finissant par se poser sur la propre entrejambe du jeune acteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyJeu 25 Oct - 16:09

Ezra n'arrive plus à réfléchir. Son esprit est tellement embrouillé, que son corps semble avoir pris le contrôle, outrepassant totalement son cerveau. Le moindre de ses mouvements n'est plus calculé depuis un bon moment déjà et Ezra se laisse simplement transporter, guider par les soupires et les légers gémissements de Jesse. Les joues d'Ezra sont rouges et ses yeux brillants alors qu'il essaie de faire le plus plaisir possible à Jesse. Ce qui semble marcher, à sa plus grande joie. Depuis longtemps, les caméras sont oubliées et personne ne crie "coupé" ou quoi que ce soit. Certainement que ce qu'ils font convient, alors. Et soudain, Jesse le pousse a s'arrêter et à se redresser: Ezra ne comprend pas tout de suite pourquoi, avant que celui-ci ne l'embrasse à nouveau, se moquant apparemment totalement de l'endroit où se trouvait la bouche d'Ezra quelques secondes seulement auparavant. Et tout aussi vite, le t-shirt d'Ezra disparait, pour être remplacé par les lèvres de Jesse qui viennent embrasser sa peau, qui se recouvre de frissons alors que son corps se tend et qu'il se colle un peu plus contre son partenaire sans même pouvoir s'en empêcher. Il se sent comme une poupée de chiffon, comme une marionnette entre les mains de Jesse: et bon sang, que ça lui fait bizarre! Il ne s'est jamais abandonné comme ça, et ce n'est que le début, parce que les choses vraiment sérieuses n'ont pas encore commencées. Et quand la main de Jesse se pose sur l'endroit qui doit être le plus sensible et mis à l'épreuve, du corps de Ezra, celui-ci dont les lèvres se trouvaient sur l'épaule de Jesse, ne peut s'empêcher d'y planter ses dents. Légèrement, comme une vengeance douce et automatique, une réponse de son corps, qu'il ne peut contrôler. Comme tout, là il ne contrôle absolument plus rien, finalement. Puis Ezra attire Jesse dans un nouveau baiser, qui le retourne complètement, tellement qu'il glisse ses doigts dans ses cheveux, serrant légèrement pour être sûr que Jesse ne va pas rompre le baiser. Tout est trop puissant. Tout est trop...Tout. Et d'ailleurs, Ezra se demande si il arrivera à tout encaisser, surtout parce que l'étape suivant sera de se retrouver totalement nu devant tout l'équipe et il ne sait combien de caméra.

Mais ce moment arrive bien tôt vite à son goût, parce que Jesse le débarrasse des pauvres vêtements qui lui restaient, qui partent rejoindre le t-shirt sur le sol. Leurs corps se collent à nouveau et Ezra a l'impression de ne s'être jamais senti aussi connecté à quelqu'un avant. C'est sans doute totalement idiot, et il ne sait pas vraiment ce qu'il doit faire de cette information...Mais c'est un fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptySam 27 Oct - 19:59

La morsure d'Ezra fut comme un électrochoc pour Jesse qui ne put cacher son grognement de plaisir. Ce n'était pas la première fois qu'on le mordait, mais c'était la première fois qu'il y ressentait autant de plaisir et d'excitation. Il caressa quelques minutes son partenaire avant de lui retirer ses derniers vêtements, avec cependant douceur. Il avait beau être totalement excité par la scène, une partie de lui était encore présente et savait qu'il ne devait pas trop précipiter les choses pour Ezra. C'était la première fois qu'il était nu face à une caméra et même s'il semblait les avoir oubliée, Jesse ne voulait pas gâcher ce qui semblait être une très bonne prise. Une fois nus, ils se collèrent l'un à l'autre et Jesse l'embrassa à nouveau avant de passer ses mains sur ses hanches, soulevant son partenaire pour qu'il s'installe sur lui. Assit contre la tête de lit, il imprimait un mouvement de va et vient avec ses mains sur ses hanches, frottant ainsi leurs érections l'une contre l'autre. Il s'éloigna quelques secondes, posant son regard dans celui de son vis à vis avant de fondre contre son cou, cherchant de ses lèvres et de ses dents, toutes ses zones érogènes pour faire monter la pression de plus belle. Il mordilla la peau, sans pour autant laisser trop de marques pour de futures scènes. "Fuck babe I want you..." soupira t'il contre ses lèvres avant de se redresser, soulevant Ezra pour échanger leurs positions. Il passa ses mains sous ses genoux pour écarter ses jambes et se retrouver entre ses dernières et avec un petit clin d'oeil destiné à la caméra plus qu'autre chose se pencha pour rendre la caresse d'Ezra et faire preuve de son talent pour la chose. Il se souvenait de ce que le brun lui avait dit, que ses précédents copains n'avaient pas su le faire monter au septième ciel, et il comptait bien remédier à la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 4 Nov - 15:14

Ca y est, Ezra est définitivement perdu. Et celui qui aura sa mort par combustion instantanée, c'est bien Jesse! Les yeux fermés, ses bras entourant le cou de Jesse, Ezra laisse son partenaire le manipuler comme bon lui semble. Il n'a même plus l'impression d'habiter son propre corps et bordel, il adore ça. Pourtant, ils ne sont pas encore entrés dans le vif du sujet, et ils y vont doucement. Tout ça n'a même rien à voir avec tout ce qu'Ezra a déjà vécu: être déjà nus sous les draps, faire l'amour comme ça et puis terminer seulement quelques minutes après. Il n'a même jamais vraiment pris de temps d'explorer le corps de ses anciens amants. Tout était précipité, à la limite du flou. Et il trouvait ça normal, finalement: et là, il tombe de haut en voyant qu'il n'a vu qu'un aspect très obtus et étriqué du sexe. Puis les lèvres de Jesse trouvent son cou et là, Ezra laisse clairement échapper un gémissement, bien plus bruyant que les autres, qu'il avait réussi à tenir au niveau minimal. Il a dit hier à Jesse que son point faible est cou et là, il semble bien décidé à l'utiliser. Et ce n'est certainement pas Ezra qui va s'en plaindre! "Then take me.", répond-il à l'oreille de Jesse d'une voix rauque. "Even if I'm already yours, you said it yourself."

D'un mouvement à la fois rapide et fluide, Jesse inverse leur position à nouveau et Ezra se retrouve allongé sur le dos. Son coeur bat fort, si fort qu'il a l'impression qu'il va s'arrêter d'une seconde à l'autre. Mais non, son coeur s'accroche apparemment. Jesse écarte ensuite doucement ses jambes et Ezra se sent totalement exposé. Pendant quelques secondes seulement, et il n'a même pas le temps de se sentir gêné, parce que Jesse vient se mettre entre celles-ci et même si au départ Ezra a du mal à comprendre, il se rend vite compte qu'il a dans l'idée de lui rendre la gâterie qu'il vient lui-même de lui faire. Sentant la chaleur se propager dans tout son corps, les joues couleur carmin, il laisse tomber sa tête contre le matelas. Et quand les lèvres de Jesse viennent le toucher, là il essaie de retenir au maximum ses gémissements: il se sent toujours trop ridicule, surtout depuis qu'un de ses exs lui avait dit qu'il était "bruyant" et que ça le déconcentrait. "Fuck, oh my god", laisse-t-il néanmoins échapper d'entre ses lèvres avant de venir mordre sa main, l'autre plongée dans la tignasse brune de Jesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyLun 5 Nov - 21:12

Jesse n'avait d'ordinaire pas de soucis à dissocier les scènes de la vie réelle, avec toujours comme règle de ne pas mélanger les deux, pour tout un tas de raisons logiques. Mais plus il avançait dans cette scène avec Ezra, moins il parvenait à le faire. Ca allait bien au delà de la scène qu'ils tournaient. Il voulait qu'Ezra se sente bien et surtout qu'il ressente du plaisir à la chose...Il frissonna en l'entendant lui dire de le prendre là, de le faire sien bien qu'il l'était déjà. Il inversa leurs positions, s'installant avec douceur entre ses jambes. Il n'oubliait pas les caméras, mais son attention était focalisée sur son amant. Il s'occupa alors de son membre, lui offrant une douce caresse. Et il ne tarda pas à en entendre les résultats, Ezra gémissant, et allant même jusqu'à laisser ses lèvres prendre le contrôle l'espace de quelques secondes. Il se laissa guider par la main du brun dans ses cheveux, essayant de lui offrir la meilleure fellation possible. Au loin il entendit le réalisateur demander à Ezra de retirer sa main sur sa bouche, pour pouvoir l'entendre gémir, et l'encourager à ne pas avoir peur. Jesse leva les yeux pour regarder son vis à vis et lui faire un sourire avant de reposer ses lèvres sur son membre, puis de remonter le long de son torse en y laissant de nombreux baisers. Il arriva à ses lèvres et l'embrassa avec tendresse, alors que sa main se posait sur son intimité, le caressant avec douceur. "Don't be afraid to let everything out..." souffla t'il contre ses lèvres. "I like it." reprit il avant de l'embrasser, tout en préparant Ezra à la suite inévitable qui les attendait. Il prit son temps, surveillant les réactions de son amant pour tout signe d'inconfort, voire de douleur sur le visage du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 11 Nov - 10:57

Ezra essaie de rester un minimum concentré. De se dire que tout ça, ce n'est pas vraiment réel, que c'est un boulot. Est-il même censé apprécier autant tout ça, alors qu'il est entouré de plusieurs personnes, ainsi que de caméras? Il ne sait pas trop et franchement, la question ne fait que lui passer par la tête, avant d'être totalement balayée par une énorme vague d'émotions différentes qui le terrasse presque. Puis, surpris qu'on le reprenne d'un coup alors que personne n'avait encore rien dit depuis le début du tournage, il retire ses dents, qu'il avait plantées dans sa main avant de sentir les lèvres de Jesse contre son torse, puis sur ses propres lèvres ensuite. Avidement et comme si c'était totalement naturel et logique, Ezra répond au baiser, glissant ses doigts sur la nuque de Jesse, comme pour l'empêcher de bouger. Puis il tressaille en sentant quelque chose frôler un endroit encore très privé de son corps. Endroit qui n'a pas été approché depuis un certain temps, vu qu'il n'a plus eu de relations depuis quelques mois maintenant. Mais tout ça est familier finalement et il se détend presque immédiatement dans les bras de Jesse. Jesse qui d'ailleurs essaie de le rassurer, qui prend soin de lui, encore. Jesse qui arrive à le faire se sentir bien, qui l'aide et bientôt, Ezra est totalement détendu. Prêt, même. Alors que les doigts de Jesse le touchent, parfois légèrement et parfois plus profondément, Ezra cette fois se laisse aller: il jure entre ses dents, ou laisse les gémissements passer ses lèvres sans en faire trop. Tout ça l'aide à évacuer la pression, étrangement. Et soudain, après un mouvement bien placé des doigts de Jesse, le dos de Ezra se cambre légèrement alors qu'il laisse échapper une plainte plus forte que les autres et il halète: "Ok, I think I'm ready", sa voix est légèrement éraillée mais la rend encore plus profond: Ezra n'aurait jamais cru arriver à avoir un tel timbre. "Please...", susurre-t-il ensuite contre les lèvres de Jesse avant de l'embrasser tout en écartant un peu plus ses jambes. Une invitation silencieuse qui vaut tellement mieux que les suppliques qu'il pourrait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 11 Nov - 14:05

Jesse prépara avec douceur Ezra, explorant son intimité, le découvrant et ainsi révélant un tout nouveau côté chez lui, chose dont il n'était pas peu fier. Il n'avait pas oublié ce que le brun lui avait dit sur ses anciens amants, qu'ils n'avaient pas su lui faire prendre son pied et, sans dire qu'il était un expert, Jesse savait comment aller jusqu'au septième ciel, et Ezra était son nouveau passager. Après plusieurs minutes de caresses, il trouva LE point qui fit se cambrer Ezra après l'avoir frôlé. Un sourire étira lors ses lèvres alors que le brun lui disait qu'il était prêt. Sa voix rocailleuse, envoya des frissons jusqu'à l'entrejambe de Jesse qu'il avait même oubliée au profit d'Ezra. Elle se rappelait désormais à lui, douloureuse maintenant alors qu'il n'avait désormais qu'une envie : plonger dans le corps de son amant. Il répondit cependant à son baiser, se perdant dedans, alors qu'avec sa main il tatonnait sur la table de nuit pour trouver les préservatifs. Trop occupé à embrasser Ezra et se frotter contre lui, il n'y parvenait pas, et il poussa un grognement de frustration avant de rompre leur baiser pour se redresser. Il récupéra un préservatif qu'il ouvrit, avant de le glisser sur son membre, laissant malgré lui échapper un gémissement de plaisir. Il se réinstalla contre Ezra, sa main venant caresser sa joue alors qu'avec l'autre il guidait son membre jusqu'à lui, le pénétrant avec lenteur pour ne pas lui faire mal. Il céda à l'envie de l'embrasser, avalant ses gémissement jusqu'à être complètement en lui. Il en eut le souffle coupé sur l'instant et du attendre quelques temps avant de se mettre à bouger, Ezra l'enveloppant tout entier. Il se redressa pour plonger son regard dans celui de son amant, un sourire tendre venant étirer ses lèvres avant qu'il ne se mette à bouger en lui, étudiant à nouveau ses réactions, émerveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 18 Nov - 12:23

Les premières secondes sont douloureuses et assez inconfortables. Forcément. Quoi qu'on en dise ou qu'on en pense, il n'est pas naturel d'avoir un corps étranger dans le sien, donc il faut un temps pour qu'il s'habitue. Surtout qu'au niveau de la taille, ça n'a rien à voir avec de simples doigts, donc...Mais Ezra est loin d'être vierge quand même, alors il accuse le coup assez bien, sans réellement montrer de signe évidents d'inconfort. Il se doute que ça ne doit pas être vendeur dans cet univers là. Les acteurs doivent toujours avoir l'air à l'aise, comme si ils faisaient ça en tout temps de manière normale et facile. Alors Ezra s'y plie avec plaisir, quand même. Parce qu'il oublie finalement rapidement l'inconfort et la brulure familière de la pénétration. Le corps de de Jesse est brûlant contre le sien alors qu'il ne bouge que de manière lente et contrôlée. C'est doux, léger et rassurant. S'ils n'étaient pas liés de manière aussi intime et surtout, si ils n'étaient pas observés, Ezra aurait presque pu s'endormir: non pas parce qu'il s'ennuie au contraire, mais parce qu'il se sent trop bien. En sécurité. Mais au bout d'un moment, le rythme lent est beaucoup plus difficile à supporter pour Ezra. Il a besoin et envie de plus de friction. De plus, tout simplement. Alors il fait glisser ses mains le long du dos de Jesse pour les poser dans le creux de ses reins et attend le moment où celui-ci se retire légèrement pour agir: Ezra appuie sur les reins de Jesse pour le faire entrer à nouveau alors qu'il bouge avance son bassin pour rencontrer celui de Jesse. Le choc est violent, leurs chair claquent en un son quasiment obscène et cela aurait certainement dû faire mal à Ezra. Sauf que non. Bien au contraire. C'était pile ce dont il avait besoin, à en juger surtout par le gémissement clair qu'il laisse échapper contre le cou de Jesse, qu'il vient ensuite mordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyDim 25 Nov - 13:26

Jesse gardait un rythme lent pour le début, conscient que par la suite il allait devoir partir sur un rythme plus rapide, plus fort. Ce n'était pas son premier rodéo après tout, mais c'était celui d'Ezra, et il voulait que ça soit une bonne expérience pour le brun. Cependant, ce fut ce dernier qui le surprit, alors qu'il prit les choses en main, ou presque. Jesse fut surprit par son initiative, et son cri de plaisir se répercuta dans la pièce alors qu'il s'enfonçait avec force au plus profond d'Ezra. Il regarda ce dernier, surprit pendant quelques secondes avant qu'un sourire ne vienne sur ses lèvres. "This is how you wanna play this ?" demanda t'il avec humour avant de se mordre la lèvre et de se retirer, imitant ce dernier coup de reins sans quitter son amant du regard. Il le refit plusieurs fois, cherchant à toucher ce paquet de nerfs qui rendrait Ezra dingue. La tension commençait à se faire sentir en lui, chaque coup de rein le rapprochant de l'orgasme mais il savait que tant que le réalisateur n'avait pas donné l'ordre, il ne pourrait rien se passer. Il accéléra le rythme et la force de ses coups de reins, venant embrasser son partenaire quand il ne cherchait pas à reprendre son souffle. Ezra le rendait littéralement dingue. Et il adorait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra Griffith
Ezra Griffith


❖ Interview données : 43
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Emploi : porn star, little newbie
❖ Âge : seventeen

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyLun 26 Nov - 17:14

Ezra aurait pu se sentir fier de lui en voyant et en sentant surtout, la réaction de Jesse contre lui, après sa soudaine prise d'initiative. Mais son partenaire ne lui laisse pas le temps, en réalité. Parce que presque immédiatement, Jesse semble sentir le défis imposé par Ezra, et il se retire presque entièrement, avant de rentrer à nouveau d'un coup sec et puissant. Tellement, que le souffle d'Ezra se coupe l'espace d'une seconde. Et là, le rythme s'accélère. Les coups de reins sont si fort qu'Ezra a l'impression que son corps va se rompre. Il brûle, mais tout est si bon: c'est une douleur magnifique pour lui. Bon, certainement qu'il fera moins le fier demain, mais pour l'instant son esprit est bien trop embrumé. Trop perdu dans l'ouragan de plaisir qu'il ressent. Soudain, alors que Jesse change légèrement l'angle de ses pénétration, Ezra laisse échapper un cri un peu trop aigu à son goût. Mais il s'en moque dans le fond, parce que son cerveau semble avoir cessé de fonctionner alors que Jesse semble avoir touché quelque chose en lui. Ezra sait parfaitement ce que c'est, ou du moins il s'en doute: parce que sincèrement, il pensait que ce n'était qu'une rumeur, toute cette histoire de point G pour les hommes. Jamais il n'avait ressenti ça, et d'ailleurs il a été à deux doigts de venir: heureusement, il s'est retenu juste à temps et Jesse a eu la prudence de ne pas retoucher ce point juste après. Sinon la scène aurait été terminée pour Ezra, purement et simplement. Le souffle court et le haut du torse rouge à cause de l'excitation, Ezra glisse ses mains sur la nuque de Jesse, ses doigts s'enfonçant dans la masse de cheveux noirs. Jesse le regarde dans les yeux, d'un air à la fois curieux et attentif; mais ses pupilles dilatées montrent qu'il est peut-être aussi excité de lui. Leurs visages restent tellement proches que leurs nez se touchent et leur lèvres ne cessent de se frôler, quand ils ne sont pas en train de s'embrasser comme si leur vie en dépendait. Mais bientôt, tout devient beaucoup trop pour Ezra. La tension monte trop, le plaisir déferle en lui par vagues qui lui retournent le coeur et l'esprit. Et il sent que bientôt, il n'arrivera pas à se retenir. Aujourd'hui, tout est tellement différent de tout ce qu'il a connu avant. Alors quand Jesse frôle à nouveau la boule de nerfs qui lui avait déjà fait presque perdre pied avant, Ezra ne peut s'empêcher d'haleter, ses yeux se fermant automatiquement. Instinctivement, ses cuisses se plaquent contre les flancs de Jesse et Ezra pose une main sur son torse, appuyant légèrement pour avoir son attention. "You should stop doing that, or I will..." Il n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'une nouvelle vague de plaisir l'assaille, le faisant frissonner de la tête au pied, forçant son dos à se cambrer pour plus de friction et de contact. Comme si leurs corps pouvaient être encore plus collés, alors que même une feuille de papier ne pourrait se glisser entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Whitling
Jesse Whitling


❖ Interview données : 44
❖ Arrivé(e) en ville le : 15/10/2018
❖ Localisation : los angeles
❖ Emploi : acteur de films pour adultes
❖ Âge : vingt et un an

let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls EmptyMer 28 Nov - 21:03

Jesse était fasciné par Ezra, par ses réactions. Il savait que c'était la première fois que le jeune homme ressentait autant de plaisir, il le lui avait dit la veille et le brun était déterminé à lui offrir son premier orgasme, et ce pour plusieurs raisons. Déjà il trouvait anormal que ses anciens copains n'aient pas fait les choses correctement, et puis ensuite, il y avait une certaine fierté à être le premier à lui faire ressentir ce genre de choses, lui faire découvrir un tout nouveau monde de plaisir. Jesse continuait ses va et vient, laissant quelques fois du répit à son jeune amant, avant de venir caresser ce point si sensible de son corps. Il pouvait sentir la pression monter petit à petit, sur le visage si expressif d'Ezra, c'était comme lire un livre ouvert. Leurs baisers devenaient plus passionnés, violents, à se mordre la lèvre presque au sang. Il ignorait si la scène serait bonne ou pas, car tout ce qui lui importait à cet instant, c'était Ezra. Il se redressa néanmoins en sentant le corps du brun l'enfermer entre ses cuisses, signe qu'il approchait de ce point de non retour. Sa main sur son torse lui fit quitter ses pensées et un sourire se posa sur ses lèvres à son avertissement. Il était fin prêt et Jesse était plus que ravi d'apporter son aide. "It's okay babe, you can come...let it happen, don't fight it, I only want to make you feel good..." murmura t'il à son oreille, calmant la vigueur de ses coups de reins, juste le temps d'échanger un regard vers le réalisateur pour avoir son accord, avant de reporter toute son attention sur Ezra. Il vint dévorer ses lèvres, attrapant ses gémissements au vol tout en reprenant ses coups de reins, avec plus de force, touchant ce point en lui à chaque fois. Il se sentait proche de l'orgasme lui aussi, mais il avait l'impression cette fois que c'était différent de toutes les autres fois où il avait tourné une scène, sans pour autant pouvoir l'expliquer. "Come for me babe..." l'encouragea t'il dans un dernier coup de reins, s'enfonçant lui alors que leurs corps étaient collés l'un à l'autre à tel point que Jesse ne pouvait dire où son corps s'arrêtait et où celui d'Ezra commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




let the camera rolls Empty
MessageSujet: Re: let the camera rolls   let the camera rolls Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

let the camera rolls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ANDREA MANTEGNA / Fresques de la Camera degli Sposi
» Tutoriel: caméra libre
» [RS] Dark Fantasy [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Let's work :: Hollywood CS :: The Boys Studio-
Le Forum ouvre officiellement ses portes!
❖ ❖ ❖ ❖ ❖ ❖
Des tas de PV et de scénarios sont libres alors profitez en!